RONDE LA FECLAZ

La Savoyarde du Hibou est la seule étape savoyarde des Rondes Nocturnes Savoie Mont Blanc 2016. Elle viendra clôturer le circuit le mardi 8 mars 2016 au travers d’une course promotionnelle de ski de fond en nocturne par équipe de deux à la frontale sur les pistes du Hibou de Savoie Grand Revard.

Il s’agit d’une mass start de 15km, les 2 co-équipiers prenant le départ en même temps. Le classement des équipes se fait sur le temps du deuxième 

lampe frontale obligatoire 


L’épreuve sera suivie d’un repas chaud auquel tous les concurrents sont invités.

Cette course est ouverte à tous à partir de la catégorie Jeunes(1998/1999) et jusqu’à Master : que vous soyez débutant, confirmé, petit ou grand skieur de fond, jeune ou moins jeune, chacun trouvera sa place soit dans la Ronde Nocturne Savoie Mont Blanc chronométrée, soit dans la randonnée populaire qui ne donnera pas lieu à un chrono, ni classement.

Les inscriptions se font obligatoirement par équipe de deux : 

 12€ par équipe si l’inscription se fait sur internet via ce formulairejusqu’à 16h le mardi . Ouverture des inscriptions début mars. 

 20 € par équipe le jour J sur place jusqu’à 1h avant la course. 

DÉPART : 19H15  ( un seul départ )


FRONTALE OBLIGATOIRE POUR TOUS


catégories récompensées  :  hommes licenciés   3 premiers récompensés

                                           : dames licenciés   3 premières récompensées

                                              

                                        :   mixtes licenciés   3 premiers récompensés 

                                         

     catégorie randonnée populaire  :  ouvert à tous à partir de l’année de naissance 1999  

                                                            : pas de chrono

                                                            : titre de forfait   ou ticket course  obligatoire

                                                            : repas compris

                                                            : participation au tirage au sort

'




Pour la première fois depuis 3 ans, il n'a pas neigé pour la Ronde Nocturne des Gets ! Mais cela n'a pas empêché le froid de s'inviter à la fête. Notez qu'en ces temps les températures hivernales n'ont pas déplu aux concurrents et aux nombreux spectateurs présents en cette belle soirée.

La soirée a débuté à 19h avec la descente aux flambeaux de l'ESF sur le front de neige au cœur de la station. 

Après un travail rapide et efficace des différents services à pied d'œuvre pour l'organisation de cette troisième Ronde Nocturne Savoie Mont-Blanc (damage, pisteurs, ESF, bénévoles du Club), les concurrents ponctuels ont pu découvrir les 700m d'un parcours unique élaboré pour l'occasion. Les équipes du Grand-Bornand qui animent chaque semaine les groupes C et B ayant pris du retard sur la route, les organisateurs ont décidé de lancer la course du groupe A (élites) en premier. Les 3 seuls concurrents présents pour cette mass start (selon le nouveau format de course uniquement appliqué à ce groupe cette année) n'ont donc pas eu de mal à décrocher un podium, bien qu'il aura fallu attendre l'explication finale du dernier tour pour apprécier la victoire de Bastien Buttin sur les Chamoniards Bertand Hamoumraoui (2è) et Arnaud Guyon (3è). Le sociétaire du Ski Club des Gets avait mis un point d'honneur à remporter cette course à domicile. Le skieur du Team Gel Rossignol, Arnaud Guyon, conserve son dossard de leader du classement général "élites".

Immédiatement après l'habituelle remise des fleurs de la course, le groupe C, au complet, a pris le départ. Outre la domination de l'équipe Jeremy Boivin Sicart / Mathieu Maure et la belle bagarre pour le podium entre les paires Benoit Michaud / Jerôme Desjacques (2è), Loïc Richard / Laurent Saulmier (3è), et Teddy Thurel / Guillaume Pery (4è), les spectateurs ont pu apprécier des athlètes aux styles divers et variés, tantôt académiques, tantôt inédits, plus ou moins efficaces, mais tous engagés, et tous là pour donner le meilleur d'eux même ... sur la piste ou à la raclette. Comme chaque année aux Gets, de nombreux locaux, moniteur de ski alpin, bringeures ou cascadeurs, peu familiarisés avec le ski de fond, se joignent à la fête pour assurer le spectacle et faire perdurer l'esprit des Rondes Nocturnes.

Le groupe B a ensuite pris le relais avec 4 tours a effectuer par relayeur. On y retrouvait bien sûr les équipes d'habitués, avec les entraîneurs de clubs du département, les amateurs de longues distances et les jeunes athlètes du Comité Mont-Blanc, mais ce sont bien des équipes "élites" qui se sont affrontées pour la victoire : un Bertrand Hamoumrauoi des bons jours associé au talentueux Martin Collet, décrochent la première place face à une équipe de solides composée de Bastien Buttin et Arnaud Guyon (2è) certainement un peu émoussés suite à leurs efforts de la première course. Le cluse Hugo Lapalus qui réalise une belle saison sur le circuit national et qui s'est sélectionné pour les Championnats du Monde Juniors qui auront lieu du 22 au 26 février prochains en Roumanie, et son entraîneur de club Joël Perrillat, prennent la 3è place.

Avant de clôturer la soirée au chaud dans la salle de La Colombière avec la traditionnelle raclette Brézain, la remise des prix en présence des partenaires des Rondes Nocturnes Savoie Mont-Blanc venus pour féliciter les concurrents et offrir les lots du tirage au sort, les filles ont abattu leurs cartes dans une seule course qui comprenait les courses du groupe Mixte et du groupe Dames. Pas de surprise dans la course dames puisque les 4 seules bornandines inscrites on fait la course quasiment ensemble. C'est finalement Lotus Pessey et Léa Missillier qui devancent de quelques hectomètres Justine et Isaline Bastard Rosset


La course Mixte a réservé tout le suspens qu'elle promettait : après un premier tour tonitruant de Mathieu Cretton (associé à Morgane Cretton) qui devait à tout prix sauver l'honneur face aux filles auxquelles il était confronté, très vite, trois équipes se sont détachées. Tandis que Léna Quintin et Hugo Lapalus perdaient petit à petit du terrain sur la tête de course, les deux équipes de tête se livraient une bagarre sans merci pour la victoire. L'avantage fût d'abord à Marie Kromer associée au coordinateur des Rondes Nocturnes, (vieux) champion (jeune) retraité, Christophe Perrillat. Mais c'est finalement aux jeunes tourtereaux Léa Damiani et Yohann Sutter que revint la gloire en arrachant la victoire au terme d'un emballage final digne d'un sprint olympique ... ou presque !

Bref, nous avons encore une fois beaucoup apprécié cette Ronde Nocturne Savoie Mont-Blanc aux Gets et nous serons heureux de vous retrouver nombreuses et nombreux la semaine prochaine pour la 4è étape aux Contamines Montjoie.

Alban Gobert.






Les Rondes Nocturnes Savoie Mont-Blanc sont des compétitions de ski de fond, de types promotionnel,
organisées par un club sous l’égide des Comités MB et SA, qui se déroulent sous la forme
d’un team sprint, relais à l’américaine par équipe de 2 coureurs, sur une boucle d’environ
800m au centre de la station en soirée..

Ces manifestations, dont la valeur sportive n’est pas contestée, doivent cependant garder
un aspect convivial tout en préservant le coté promotion et animation pour la station et
pour le Club organisateur.

Les épreuves sont suivies d’une soirée « raclette » organisée par la station ou sont conviés,
concurrents, partenaires et autres invités à l’appréciation de la station organisatrice.

Ces compétitions sont ouvertes à tous. Que vous soyez débutant, confirmé, petit ou grand skieur de fond, jeune ou moins jeune…, chacun trouvera sa place dans l’un ou l’autre des groupes de niveau. Les inscriptions se font obligatoirement par équipe de deux.